Rythme et Pulsation

L’objectif de cette séance sera de définir la pulsation par opposition au rythme

 

Déroulement de la séance

1) Comment distinguer la pulsation du rythme ?

Partir d’une chanson que les enfants connaissent.

 

Consigne: « Tapez dans les mains en même temps que l’on chante le refrain (par exemple) de la chanson ».

Constatation: En général, on peut voir que certains enfants frappent le rythme et d’autres frappent la pulsation. (Les enfants frappant le rythme, frappent en même temps que les syllabes de la chanson. Les enfants frappant la pulsation, frappent de façon régulière.)

Choisir un élève qui frappe la pulsation et un autre frappant le rythme, et leur demander de frapper à nouveau devant la classe. Tout le monde chante, mais seuls les deux élèves frappent. ( Préciser que les enfants frappent différemment, mais que les deux solutions sont bonnes)

Consigne:  » On va chanter de nouveau le refrain et vos deux camarades vont frapper ce qu’ils faisaient auparavant. Observez-les, et comparez leur façon de frapper ».

Verbalisation: Comment a frappé X ?, quelle différence avec Y?

( Les élèves devraient dire que, dans un cas, le frappé est toujours à la même vitesse, c’est à dire régulier: c’est la pulsation qui est frappée. Dans l’autre cas, le frappé tombe en même temps que les syllabes de la chanson: c’est le rythme.)

2) Travail autour de ces deux notions

A) Voir chaque notion séparément

  • On chante de nouveau la chanson et tous les élèves frappent la pulsation en suivant l’enfant « modèle ». Au besoin, le maître (ou maitresse que vous êtes) peut soutenir notre « chef d’orchestre » en frappant la pulsation sur son épaule.
  • Même travail pour le rythme, avec comme chef d’orchestre, l’enfant qui avait été pris comme modèle.

B) Mettre ces deux notions conjointement

Faire deux groupes: Un groupe « Pulsation » et un groupe « Rythme » . Sur le refrain de la chanson, chaque groupe frappe. Puis intervertir les rôles.

 

Après deux ou trois (si nécessaire) séances, enregistrer la chanson, écouter la production et valider ou non.

On peut aussi ajouter quelques instruments, par exemple: Tambourins pour la pulsation et claves pour le rythme.

Demander l’aide d’un enfant à l’aise pour jouer le rôle de chef d’orchestre de son groupe.

 

                            Exercices de remédiation 

1) Si on n’a pas les deux cas (rythme et pulsation) frappés par les enfants, que faire ?

A) Si les élèves n’ont pas frappé la pulsation.

Leur dire qu’il y a une autre façon de frapper. Faire le lien avec le tic-tac de la pendule ou avec le battement du coeur… Il faut donc trouver la vitesse du battement du coeur de cette chanson.

Temps de recherche et constater la régularité des battements. C’est la pulsation.

 

B) Si les élèves n’ont pas frappé le rythme.

Proposer un jeu de devinettes. Le maître frappe le rythme de « Au clair de la lune ». Les élèves doivent reconnaître la chanson et la nommer. Faire le jeu avec plusieurs chansons traditionnelles ou déjà apprises en classe.

Demander aux élèves: « Pourquoi peut-on reconnaître la chanson alors qu’il n’y a pas les paroles ? Comment faîtes-vous pour la reconnaître ? C’est le rythme qui est frappé et qui nous « donne » les paroles.

Si les élèves ne verbalisent pas, remettre les paroles sur les lèvres (sans les prononcer) en même temps que le frappé.

 

2) Si les élèves ne verbalisent pas, que faire ?

A) Pour la pulsation:

Consigne:  » On va frapper la pulsation, mais essayez de constater si les frappés vont toujours à la même vitesse, ou non ?  »

 

B) Pour le rythme:

Le maître dit aux élèves qu’il va frapper le rythme de la chanson, sans la chanter . Peut-on reconnaître la chanson sans les paroles ? ( On a l’impression que les frappés « disent »  les paroles. ) Au cas, ou les élèves ne reconnaitraient pas encore la chanson, ajoutez les paroles sur les lèvres mais sans le son: c’est à dire, articulez les syllabes sans les prononcer.

Ainsi les enfants devraient faire le rapprochement entre les syllabes et les frappés. Le maître peut alors nommer: « X a frappé le rythme de la chanson. »

 

 

pas de commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

WordPress Themes